Les clôtures

image setsGénéralement, un élevage présente ses batiments. Nous, hormis pour le démarrage des canetons, nous n'utilisons pas de batiments et nos canards vivent toujours dehors sur de vastes parcours.
Sécuriser ces parcours contre les prédateurs : renards, fouines, chats sauvages, chiens errants... est donc un enjeu majeur de réussite de notre élevage.

L'économie faite sur les bâtiments a ainsi été investi sur les clôtures ce qui nous a créé finalement un système très intéressant sur le plan du travail : nous n'avons pas le travail d'astreinte des autres éleveurs qui doivent tous les soirs enfermer leurs volailles et les libérer tous les matins.

Ce qui pour nous aurait été compliqué avec l'élevage distant de 3 kilomètres de notre habitation.

Il nous faut, certes, surveiller le bon état de ces clôtures, mais de par leur conception, elles nécessitent peu d'entretien : nous pouvons laisser pousser la végétation à la base, laquelle végétation ancre fortement par ses racines la base du grillage  au sol. Il faut juste empêcher cette végétation de monter trop haut et de venir s'appuyer sur les fils électriques.