Conduite des bandes - La croissance

 

image setsDehors, la croissance prend une autre impulsion grâce aux nouveaux aliments trouvés : chenilles, limaces, vers et autres insectes, agrémentés d'herbe fraiche.
A l'âge de 4 semaines le parc de démarrage commence a être bien exploité.


Les jeunes canards sont alors passés dans un parc "intermédiaire" (P1, P2, P3) qui leur offre une surface nettement plus importante : 4000 m² dont l'été la moitié est implanté en maïs, qui leur apporte ombre fraiche et feuilles savoureuses.

L'aliment concentré est mis à disposition dans des trémies qui sont peu à peu utilisées pour les rationner : elles restent ouvertes un jour, puis un à deux jours fermées pour obliger les canards à chercher dans le parc leur alimentation et également pour commencer à les habituer à faire de gros repas en vue du gavage.image sets
La composition de l'aliment est modifié, la proportion de fèverole et de triticale est augmentée progressivement et le tourteau diminué jusqu'à disparaitre totalement au fur et à mesure que les besoins en protéines s'amoindrissent.

Des tunnels déplaçables leur offre une protection lors d'averses importantes, contre lesquelles leurs plumes en formation ne les protègent pas suffisamment.

image setsCes parcs intermédiaires sont utilisés durant 4 semaines aux termes desquelles, ils sont suffisamment développés et leur plumes étanches pour passer à l'étape suivante