Fonctionnement actuel - Le gavage

Le bâtiment de gavage dispose de 3 salles contigües, remplies et vidées alternativement. Chaque semaine, le dimanche après-midi une des salles accueille une centaine de canards. Ces canards y séjourneront durant 15 jours. Le lundi matin un tri est effectué en palpant les canards un par un pour choisir ceux dont le foie est suffisamment développé pour être abattus. Le mercredi suivant, un second tri permettra de vider la salle, les 5 ou 6 canards restants étant mis avec ceux de la semaine suivante.

La salle est ensuite nettoyée pour être prête à accueillir une nouvelle bande le dimanche suivant.

Machine à gaverLe gavage est réalisé matin et soir et consiste à faire ingurgiter à chaque canard uns dose de maïs grain entier, cuit dans l'eau pour l'attendrir. Cette cuisson est effectuée à l'intérieur de la machine à gaver qui est une cuve motorisée munie de vis élévatrices pour amener le grain à la tête de gavage. En fin de gavage, la machine est vidée du maïs restant, remplie d'eau froide et du maïs nécessaire au repas suivant puis branchée par 2 tuyaux à une chaudière à gaz qui chauffera l'eau jusqu'à la température désirée pour une cuisson optimale. Ce réglage est important car un maïs trop cuit gonfle et la dose à administrer est trop volumineuse pour entrer dans le jabot ; à l'inverse un maïs pas assez cuit va être trop dur à digérer.

A l'heure du repas suivant, les tuyaux sont débranchés, la réserve d'eau est remplie et les doses de maïs et d'eau sont réglées au moyen de minuteries. En début de gavage, les doses sont faibles pour augmenter ensuite progressivement de manière à laisser à l'organisme du canard le temps de s'adapter. Cette montée en régime est également un critère déterminant pour la réussite du gavage : une montée trop rapide et le canard n'arrive pas à digérer la totalité, se fatigue et finit par se bloquer. Une montée trop lente ne permet pas au foie de stocker la graisse qui migre vers la peau.

Ce film montre comment se déroule le gavage proprement dit, dans les logements de gavage PalmiZen, procédé inventé sur notre ferme:

Cette opération se déroule assez rapidement car il ne faut que 17 à 20 minutes pour gaver une salle d'une centaine de canards. Mais l'opération est à répéter sur les autres salles occupées. Au total, en comptant les opérations de mise en route et celles de fin, le gavage demande en moyenne une bonne heure de travail, matin et soir.