Rotations - Parcs intermédiaires

image sets Ce sont les parcs P2 et P3.
Ces parcs rectangulaires ont une rotation maïs - prairie à l'intérieur même des parcelles.
La moitié est cultivé en maïs, alors que l'autre partie est en herbe, ce qui donne une succession de 5 / 6 mois de maïs et 18 /19 mois d'herbe (ray grass anglais et trèfle blanc).

Les jeunes canards disposent de la totalité de la surface, même à l'automne dans la partie où la jeune prairie a été implantée : la semence d'herbe est juste jetée au sol. Les cannes de maïs sont ensuite broyées et viennent recouvrir les graines qui peuvent germer tranquillement au-dessous. Le fait qu'il n'y ait aucun travail du sol évite la formation de boue que créerait le piétinement des canards.

Au printemps, à l'époque où le maïs est implanté, il n'y a pas de jeunes canards du fait que nous ne gavons pas l'été. Les premiers sont installés ici à partir de la fin juin, lorsque le maïs mesure déjà plus d'un métre. Ils raffolent des feuilles du maïs et toutes celles qui sont à leur portée sont englouties.
image setsMais elles ne sont plus nécessaires au maïs, car ce sont les plus hautes qui perçoivent la quasi-totalité de la lumière et ces feuilles basses se fanent peu à peu. Ce défoliage n'est donc pas préjudiciable au maïs qui par contre bénéficie de cette présence des canards:

  • leurs déjections fertilisent le sol
  • ils finissent de désherber en mangeant toutes les mauvaises herbes à leur portée
  • ils dévorent tous les insectes, vers ou limaces parasites du maïs


Quand aux canards, le maïs, comme les pommiers:

  • leur procure une ombre fraiche
  • leur permet de s'abriter des rapaces
  • leur fournit de bons compléments alimentaires.